P1510721.jpg

 On trouvera dans ces oeuvres, à l’envi, de l’explosion, de la retenue, une gestualité imposant à la toile un rythme caché, une dissolution du motif dans le fond et dans la couleur, parfois une victoire de la forme sur le fond dans tous les cas un dialogue incertain entre structure et motif .

À la fois éléments de langage et catalyseur d’émotions quand les toiles laissent apparaître la structure qui les sous-tend, c’est qu’un risque a été pris de marcher sur l’objet peint en dépit de son extrême fragilité. S’ensuit une série de dialectiques subtiles entre vulnérabilité et robustesse, entre fin et début, entre fenêtre et sol.

Je ne systématise pas mon geste, je recherche simplement un son, un appel, le prochain insecte à suivre sur cette immensité colorée, le prochain sentier à emprunter pour tutoyer une nouvelle cime.

Et l’empreinte, ces marques corporelles qui commencent toujours par une marche et qui traversent le corps se font les témoins lisibles et visuels d’une recherche intérieure. Car comme « la source », la trace est atemporelle et présente l’indicible. 

" COMME UNE ETINCELLE ENFOUIE " 2020
Acrylique sur toile
162 x 130 cm

P1510720.jpg

"  LE COLOSSE EN SON MONDE " 2020
Acrylique sur toile
162 x 130 cm

FullSizeRender.jpg

"  MEME DANS LES MARECAGES, MEME DANS LES PIERRES " 2020
Acrylique sur toile
162 x 130 cm

P1530871.jpg

" L'IMMENSE PARCELLE DE LUI " 2020
Acrylique et pastel sur toile
192 x 130 cm

P1540570.jpg

" SUBSTITUT DE MA BALLADE NOCTURNE " 2020

Acrylique sur toile

287 x 200 cm

P1530980.jpg

"  LES PLAGES DE VOLCANS COLOREES " 2020
Acrylique sur toile
215 x 310 cm

P1530974.jpg

"  L'ENFANT  ETERNELLE " 2020
Acrylique sur toile
415 x 200 cm